Mayuru Tours
  • Le village magique de Putre et sa culture Aymara enracinée, avec le volcan Taapaca (5850m s.n.m) Le village magique de Putre et sa culture Aymara enracinée, avec le volcan Taapaca (5850m s.n.m)
    Putre est situé à 3500m
  • Le LAC CHUNGARA, le lac non navigable le plus haut du monde Le LAC CHUNGARA, le lac non navigable le plus haut du monde
    Avec l’impressionnant volcan Parinacota
  • Le Parc Lauca, l'indispensable lors de votre visite dans le nord du Chili Le Parc Lauca, l'indispensable lors de votre visite dans le nord du Chili
    Le LAC CHUNGARA, l'un des plus beaux attraits du Chili
  • Un site unique au sein de l'Altiplano Chilien, le Cerro Milagros (colline Milagros) Un site unique au sein de l'Altiplano Chilien, le Cerro Milagros (colline Milagros)
    Une magnifique colline à plusieurs couleurs, qui captivera votre attention
  • Le désert d'Atacama, les lagunes de l'Altiplano Miscanti et Miñiques Le désert d'Atacama, les lagunes de l'Altiplano Miscanti et Miñiques
    Le nord du Chili, San Pedro de Atacama
  • L'Altiplano Chilien, plus qu'un voyage : un souvenir de toute une vie L'Altiplano Chilien, plus qu'un voyage : un souvenir de toute une vie
    Putre, LE site magique à découvrir et où faire vos excursions
  • L'église de Parinacota (XVII ème Siècle) L'église de Parinacota (XVII ème Siècle)
    Parinacota, village de l'Altiplano
  • Contemplez un coucher de soleil sur l'Altiplano Chilien, Putre. Contemplez un coucher de soleil sur l'Altiplano Chilien, Putre."
    Putre, un petit village magique, qui fera de vos excursions les plus inoubliables.
videos

CONTACT

Adresse:

  Baquedano # 411 Arica - Putre

E-mail:

  reservas@mayurutour.com

Tel. port:

  +56 (9) 85821493

  +56 (9) 88446568

Extrême Nord du Chili, Putre Chile

Recommandé par:


Petit Fute

5 JOURS / 4 NUITS: EXCURSION SUR L'ALTIPLANO CHILIEN.

5 JOURS / 4 NUITS: EXCURSION SUR L'ALTIPLANO CHILIEN.

Jour 1. Arica - village de Socoroma - Putre.

 

Sous un climat printanier, une petite promenade à travers la ville d’Arica, depuis votre hôtel ou auberge jusqu’au Terminal Agropecuario Asoagro, vous fascinera. Vous serez séduit par la beauté inégalable de ses plages ; vous découvrirez les Cavernes et le Rocher d’Anzota (Cavernas y Roqueríos de Anzota), refuges dans lesquels les Chinchorro ont vécu durant des millénaires. Ce parcours se terminera sur l’impétueux Morro d’Arica dont la vue panoramique sur la ville vous surprendra.

 

Au Terminal Asoagro, principal axe d’approvisionnement de la porte nord du Chili, vous pourrez errer dans le marché typique d’Arica, créé il y a 19 ans par les commerçants et producteurs eux-mêmes au beau milieu du désert côtier. Vous découvrirez les divers produits du terroir, telles les olives noires d’Azapa, qu’offrent les vallées fertiles de la région et des pays voisins, mettant en évidence une matrice culturelle commune de l’Altiplano.

 

Ensuite, vous découvrirez le bijou du nord du Chili, la prodigieuse Vallée d’Azapa (Valle de Azapa), une oasis estimée pour son site archéologique qui présente plus de 10.000 ans d’histoire. Vous pourrez contempler de surprenants géoglyphes situés sur les versants de petits massifs arides propres au désert dont le fameux Mont Sombrero (Cerro sombrero) qui offre les premiers dessins de cet art rupestre. Vous apprécierez les géoglyphes de la Tropilla qui exhibent des formes naturelles, humaines et géométriques et dont l’ensemble de camélidés représentés provoque un enchantement et créé une mysticité qu’accentuent, en premier plan, deux personnages aux attributs surnaturels.

 

Vous apprécierez, ensuite, le Mont Sacré (Cerro Sagrado), qui, pour sa part, présente des géoglyphes de personnages mythologiques aux figures animales. Ce mont offre un grand panel de géoglyphes que vous pourrez observer depuis le site panoramique Las Llosyas et d’où vous profiterez, de plus, d’une vue panoramique des richesses agricoles de la Vallée d’Azapa.

 

Dans le Musée Archéologique de San Miguel d’Azapa (Museo Arqueológico de San Miguel de Azapa), vous pourrez apprécier l’un des ensembles archéologiques les plus révélateurs du Chili, les momies les plus anciennes du monde datant de 10 000 ans et appartenant aux cultures Chinchorro (5 000 av. J.-C.) et pré-inca.

 

Dans la Vallée de Lluta (Valle de Lluta), là où le seul fleuve de la région, le fleuve Lluta, qui prend sa source dans la Haute Cordillère, se jette dans la mer ; vous admirerez les forts contrastes entre ses eaux d’un vert profond et les abruptes versants dénués de la vallée. Une fois encore, vous apprécierez de vastes panels discontinus de géoglyphes aux représentations anthropomorphes et animales, beaux exemples de la tradition rupestre.

 

Une pause vous amènera dans la localité principale de cette vallée, Poconchile, village d’origine pré-inca et entourés de champs de luzernes. Dans ce petit village, se dresse la Basilique San Gerónimo, Monument National, dont la grande beauté est préservée depuis le XVIIème siècle.

 

Vous poursuivrez votre route vers le Ravin des Chardons (Quebrada de los Cardones) où poussent les chardons de cactus candélabres, végétation typique du désert. Ces arbustes, considérés comme le bijou vert de la flore de l’Altiplano, poussent naturellement à plus de 1 700 mètres d’altitude. Ce sont leurs branches situées sur leur partie supérieure et leur donnant un aspect de candélabre qui leur donnent leur nom.

 

Vous découvrirez ensuite le Pukara de Copaquilla, l’un des plus importants sites archéologiques de la région, déclaré Monument National. Il se situe sur l’esplanade d’un promontoire rocheux et abrupt qui tombe sur environ 150 mètre au fond du ravin du même nom et d’où vous pourrez distinguer le point d’origine de la vallée de Lluta.

 

Vous arriverez à Tambo Sapahuira, pause incontournable des circuits touristiques, pour ceux qui veulent découvrir quelques plats typiques de la gastronomie de l’Altiplano Chilien.

 

L’excursion en direction de l’Altiplano nord du Chili passera par le village de Socoroma, d’origine précolombienne, caractérisé par son admirable architecture et ses terrasses cultivées. Cette première journée se terminera au village de Putre, porte vers le monde merveilleux de l’altitude.


Jour 2. Putre - Parc National Lauca - Lac Chungara - Putre.

 

Vous sortirez de Putre pour vous diriger vers le Parc National Lauca, d’une superficie de 137 833 hectares et Réserve de la Biosphère de la Précordillère et de l’Altiplano de la région d’Arica et Parinacota. Pour accéder au monde merveilleux de l’altitude, une petite marche dans le Secteur des Grottes s’imposera, l’un des sentiers les plus fascinants de ce paradis naturel à 4 300 mètres d’altitude où vous aurez peut-être la chance d’apercevoir une de ces viscaches qui ne se montrent généralement que très tôt le matin ou au coucher du soleil. Mais ce qui rend surtout ce petit trekking précieux, c’est la sensation mystique que produit cet endroit du fait qu’il hébergeait déjà les premiers peuples autochtones il y a neuf milles ans.

 

De passage, vous pourrez avec une vue panoramique au Belvédère de Chucuyo, observer et apprécier les merveilles d’un écosystème unique doté d’une faune et d’une flore hallucinante. Vous visiterez aussi le pittoresque village de Parinacota, déclaré Monument National d’où vous pourrez apprécier l’architecture traditionnelle. Maisons antiques et une église caractéristique, simples constructions en adobe mais d’une grande valeur patrimoniale, dû au fait qu’ils gardent les vestiges d’un passé colonial et l’énorme religiosité qui maintient le trésor de la culture Aymara. De plus, vous visiterez le Belvédère des lagunes Cotacotani, au milieu d’une faune diverse et exclusive d’où se détachent parinas, canards, vigognes, viscaches et taguas. La route vous mènera vers l’une des attractions les plus belles du Parc National Lauca, le Lac Chungara, un des plus haut du monde, situé à 4 500 mètres d’altitude, dont la magie hypnotique et laisse sans voix des milliers de touristes chaque année, détachant le reflet du ciel bleu et le sommet du volcan Parinacota dans ses eaux cristallines. Face au lac, se distinguent les fameux volcans Payachatas (jumeaux) dont la magie mythique leur a donné des interprétations variées entre autres celle qu’ils gardent un trésor incaïque, ou qui représente un couple d’amoureux.

 

Le parcours passe par Chucuyo une antique localité d’origine précolombienne, unique dans la zone où vous profiterez d’un riche déjeuner typique de l’Altiplano. Votre deuxième jour de tour ce finalisera avec un bain dans les eaux chaudes d’origine volcanique. Les Thermes de Jurasi, qui affleurent au milieu d’un ravin, qui relèvent d’une forte attractivité pour des centaines de voyageurs dû à son pouvoir médicinal, pour soigner les rhumatismes. Finalement, après avoir profité de belles couleurs, de divers paysages et repris des forces avec un fascinant bain thermal, vous emprunterez le chemin du retour vers Putre.


Jour 3. Putre - Réserve Nationale « Las Vicuñas» - Salar de Surire - Parc National Volcan Isluga  - Colchane.

 

Le circuit débute depuis Putre, chef-lieu de la province de Parinacota, dans la Région XV du Chili, joli village exemple de la culture des hauts plateaux andins. La parcours se dirige vers la Réserve Nationale « Las Vicuñas » qui, comme son nom l’indique, fut créée afin de protéger les vigognes. La flore et la faune de cet endroit sont très attrayantes et riches en diversité. Vous pourrez également découvrir de sympathiques hameaux tels que Ancuta et Guallatire, à 83 km de Putre, sur le plateau qui fait face au volcan Guallatiri qui se distingue par son sommet enneigé blanc et pur.

 

Le parcours continue vers la destination la plus captivante de ce circuit, dont la superficie très étendue se trouve à 4.200 m d’altitude ; le Salar de Surire, Monument National, se distingue par son imposante majesté. La présence de dépôts salins projette aux yeux émerveillés un paysage d’une couleur blanche intense qui contraste avec l’azur purifié et les tonalités turquoise de ses lagunes. Le Salar de Surire, dans toute son étendue, a de plus le privilège d’abriter l’existence de plusieurs espèces précieuses telles que le nandou, le flamand rose, la vigogne, l’alpaga et le lama entre autres.

 

Le soleil à midi inonde la surface du Salar d’une luminosité incroyable. Après avoir profité au maximum de la beauté de ce lieu naturel sauvage, des vues panoramiques de flamands roses se nourrissant dans les lagunes ou en vol, le moment sera venu de savourer un délicieux pique-nique dans les thermes de Polloquere depuis lesquelles vous pourrez percevoir toute la magie envoûtante de ce circuit.

 

Vous poursuivrez vers un des autres attraits de cette partie du Chili privilégiée, le Parc National « Volcan Isluga »  situé à plus de 4.000 m d’altitude. Ce sera l’occasion de traverser les sentiers de l’Altiplano désertique ou de la pampa et d’y observer la beauté du « Tamarugal » (ensemble d’arbres typiques de cette zone, le « tamarugo »). La diversité des milieux naturels vous permettra d’apprécier la beauté du désert des hauts plateaux qui se distingue à l’intérieur de ce Parc ou celle de la Lagune Arabilla entourée d’une singulière toundra et de bosquets de quinoa. Ce espace est habité par plusieurs espèces d’oiseaux typiques de ces lieux.

 

Vous visiterez Enquelga et Isluga, communautés de l’Altiplano érigées dans un décor naturel qui met en valeur toute leur splendeur. Ces communautés sont entourées d’une steppe où abondent lamas et vigognes. Particulièrement intéressante, l’église du hameau d’Isluga construite en torchis, date du XVII s. et se distingue par sa beauté. Cette troisième journée s’achèvera à Colchane, village frontalier entre le Chili et la Bolivie, à quelques 3.750 m d’altitude, riche de sa culture Aymara. 


Jour 4. Colchane - Cariquima - Pica.

 

Petit déjeuner à 8 heures. Sortie dans la matinée depuis Colchane. Depuis la zone frontière du village vous pourrez observer non loin de là, sur les flancs du Mont Ancovinto, un lieu boisé de cactus géants, de plus de 10m, des lieux extraordinaires que seule cette plaine à 3700m d’altitude peut vous offrir. Vous arriverez ensuite, à Cariquima, un modèle différent de la vie ancestrale Aymara, c’est le point central de rencontre des communautés indigènes. Connu depuis des siècles, pour la vertu que possédaient les tisseuses artisanales du village. De plus, vous visiterez Chusmiza, un paradis à 3200m d’altitude, entouré de nature et de beaucoup plus.
 

Vous découvrirez la plus grande représentation d’un être humain du monde entier. Le Géant d’Atacama (El Gigante de Atacama), situé sur les bords du Mont Unita (Cerro Unita), à quelques kilomètres du village de Huara. Un géoglyphe énigmatique du désert, une merveille archaïque qui attire des centaines de touristes. Le Géant d’Atacama est considéré comme une des attractions archéologiques des plus impressionnantes du Nord du Chili. Vous apprécierez la silhouette anthropomorphe préhistorique la plus grande du monde, c’est 86 mètres de haut que mesure ce géant, et qui laisse l’image d’un homme pré-inca retracé grâce à l’accumulation de pierres et d’usures du terrain. La mysticité qui entoure cette représentation humanoïde, possède plusieurs interprétations visuelles. Vous pourrez avoir la vôtre également, mais il se laisse raconter que cela représenterait une représentation divine réalisée par les cultures ancestrales qui habitaient la région entre 1000 et 1400 avant J.C.
 

Le parcours se trouve à Huara, lieu avec d’excellentes conditions climatiques et géographiques qui lui procurent des paysages qui permettent un tourisme d’aventure, d’écotourisme ainsi que l’agrotourisme. C’est en cet endroit que vous pourrez profiter d’un bon déjeuner, durant lequel vous pourrez également profiter de découvrir l’aspect culinaire de cette zone.
 

Vous continuerez jusqu’aux salpêtrières les plus fascinantes du Chili. Les Offices Salpêtrières de Santiago, d’Humberstone et de Santa laura sont construites au milieu du Désert le plus aride du monde et déclarées Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 2005. Ces villages fantômes se sont convertis en des lieux touristiques visités par les centaines de voyageurs chaque année. Rouille, ruines et décombres symbolisent cette beauté et le silence de ces anciennes salpêtrières.
 

Vous finirez ce quatrième jour de tour avec votre arrivée aux alentours de 19h, dans un des lieux les plus beaux du Nord du Chili, Pica. Cet Oasis en plein milieu du Désert résulte d’un écosystème unique très attractif, maître des différents environnements comme la Pampa, l’Altiplano et la Cordillère. Hébergement dans une pension.

 

 

Jour 5. Pica - Géoglyphes Peints - Désert - San Pedro d’Atacama.

 

Vous partirez de Pica, appréciant l’oasis exclusive de ce pays remarquable par son soleil radieux, pour visiter un des patrimoines archéologiques des plus importants, les Peintures de Géoglyphes. Vous apprécierez ces lieux, uniques dans cette partie du monde, qui mettent en évidence une beauté inégalable de l’Art Rupestre, avec approximativement 400 silhouettes reparties en 66 panneaux qui représentent des hommes, des animaux, des lieux et des dessins abstraits. Sans aucun doute cette visite émerveillera vos yeux avec le vrai sens de cette culture ancestrale.
 

Après s’être rechargés grâce aux merveilles de cet oasis de contrastes, vous traverserez un des plus impressionnants lieux boisés du Désert d’Atacama, la Réserve Nationale Pampa del Tamarugal qui a le privilège d’être entourée par de précieux Salares et jouir d’une luminosité favorable. Au sein de cette réserve vous aurez le plaisir d’apprécier quelques 24000 hectares de plantations artificielles de Tamarugo et si vous avez de la chance, vous pourrez observer quelques petits reptiles typiques de cet endroit, et qui survivent à la sècheresse et l’aridité de ce Désert grandiose.
 

Plus tard, vous passerez par le petit village de Quillagua, ce célèbre oasis situé au bord de la rivière Loa, et qui compte des cultures variées et un village où se détache une église, ainsi qu’une station de chemin de fer et le poste frontière. Selon le National Geografic, Quillagua est l’endroit le plus sec de la terre. De cette façon, vous aurez l’opportunité de connaître un lieu très petit, mais qui en même temps, représente la portion la plus sèche de la terre.
 

Finalement, après avoir profité de ces lieux fabuleux avec de forts intérêts culturels, vous traverserez le désert jusqu’à arriver à la saisissante et désertique ville de San Pedro d’Atacama, lieu dans lequel se finira votre excursion


« Si vous souhaitez vivre la magie mystique de l’Altiplano Chilien, apprécier de vos propres yeux sa faune typique envahie de Lamas, Vizcachas et Vicuñas ; en plus de vous ravir de sa beauté inégalable de ses divers paysages. Vous ne pouvez passer à côté de ce tour, à travers lequel vous expérimenterez la réelle signification d’une excursion. » 

Pour recevoir plus de détails



inscrivez le résultat de la somme précédene pour empêcher le spam




Turismo Norte de Chile